Votre panier : 0,00 EUR

Quel matériel faut-il pour effectuer la pose du piercing écarteur d’oreille ?


Porter un piercing écarteur d’oreille est devenu une mode qui prend de l’ampleur. Ce nouveau style est utilisé par certains individus pour les distinguer d’une certaine catégorie de la population. Toutefois, pour réussir la pose de cet accessoire, il est nécessaire de faire appel à plusieurs accessoires tous aussi importants les uns que les autres.

Découvrez dans cet article les différents accessoires utiles pour porter un piercing écarteur d’oreille.


Les cônes



Encore assimilables à des pointes, les cônes sont généralement assez minces. Ils sont souvent utilisés pour effectuer l’étirement au niveau des lobes de l’oreille. En effet, la petite extrémité de cet accessoire est insérée dans le lobe afin de faciliter l’étirement. Cette étape est achevée lorsque le trou est étiré au point d’avoir la même taille que la grande extrémité de l’accessoire.

Il faut mentionner que le cône est doté d’une bague située au niveau de sa grande extrémité. Cet élément permet d’éviter que le cône ne dépasse une certaine limite.


Rappelons également qu’il existe trois types de cônes :
  • Acrylique : ce type de cône est moins coûteux, ce qui en fait l’accessoire le plus utilisé pour effectuer la pose du piercing écarteur d’oreille. Néanmoins, ils sont assez difficiles à manier pour effectuer une opération de pose.
  • Acier : Les cônes en acier sont plus coûteux que les cônes de la catégorie précédente. Toutefois, ils sont adaptés pour effectuer l’étirement des lobes. Par ailleurs, il est possible de les stériliser, ce qui est un point positif non négligeable.
  • Acier concave : Ils sont similaires aux cônes en acier. Néanmoins, une différence intervient au niveau de la forme du dos. Ce point est important à partir du moment où il faut remplacer le cône.

Concernant le nombre de cônes, il faut dire que cela dépend de vos objectifs. En effet, un cône est suffisant lorsqu’il s’agit de passer d’une taille à une autre.


Le lubrifiant



Cet élément joue un rôle très important pour réussir la pose du piercing écarteur d’oreille. En effet, la lubrification du cône est préférable pour faciliter l’étirement de l’oreille.

Il faut noter que des produits ont été spécialement conçus pour favoriser l’étirement des oreilles. Il s’agit entre autres des lubrifiants contenant des huiles essentielles ou d’autres produits qui peuvent favoriser le processus de cicatrisation.

Toutefois, il est possible d’éviter l’utilisation des lubrifiants. Dans ce cas, l’une des solutions les plus fiables est l’huile de coco. Ce produit est sain et pourra vous aider au cours du processus de pose du piercing écarteur d’oreille.


Les plugs et tunnels



Le cône est utilisé pour étirer les oreilles. Une fois son travail effectué, cet accessoire doit être retiré de l’oreille. À partir de ce moment, vous devez utiliser un plug ou un tunnel, vous en trouverez ici. Ces accessoires pourront être insérés dans vos oreilles afin de favoriser le processus de cicatrisation.

Pour choisir cet accessoire, vous aurez plusieurs possibilités :
  • Acrylique : son coût est relativement bas
  • Acier : il est plus efficace que les plugs acryliques.
  • Titane : Il est assimilable à l’acier à la seule différence qu’il est plus léger. De plus, son utilisation réduit le risque d’irritation.
Rédigé le  26 mars 2022 20:07 dans Tendances Du Monde vous donne la parole  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site