Votre panier : 0,00 EUR

INDE, L'ÉPOUSTOUFLANTE ... SUITE

INDE, L'ÉPOUSTOUFLANTE ... SUITE

Petit extrait du livre de Laetitia Colombani "La tresse".

"Smita regarde le paysage défiler, à travers la vitre sale. Au bord de la route, des cahutes de fortune, des champs, une station-service, une école,
des carcasses de camion, des chaises sous un arbre centenaire, un marché improvisé, des vendeurs assis par terre, un loueur de mobylettes dernier cri,
un lac, des entrepôts, un temple en ruine, des panneaux publicitaires, des femmes en sari portant des paniers sur la tête, un tracteur. 
Elle se dit que l'Inde tout entière se trouve là, au bord de cette route, 
dans un chaos sans nom où se mêlent indifféremment l'ancien et le moderne, le pur et l'impur, le profane et le sacré" 



Nous arrivons enfin à Agra. Notre hôtel est un véritable havre de paix, le bruit des jardiniers qui arrosent et balaient a remplacé celui des klaxons maltraités.
Après une bonne nuit de sommeil ainsi que trois bonnes heures de queue, nous voici enfin devant cette splendeur, le Taj Mahal ! Amis(es) voyageurs et voyageuses, si vous êtes dans les parages de ce somptueux mausolée, ne faite surtout pas l’impasse et trouvé la force de patienter pour accéder à ce chef d’œuvre d’architecture. 
La blancheur de son marbre nous a saisi, son harmonie parfaite nous a ému, sa taille imposante nous a coupé le souffle, son histoire nous a touché.
Après avoir passé quelques heures au plus près de lui, Azam nous fait prendre du recul, empruntant quelques sentiers secrets afin de découvrir le Taj Mahal sous un autre angle. 
C’est assis sur un muret en pierre, entouré de végétation sauvage et loin de la foule que nous admirons à nouveau ce beau palais. 
A cet instant, il prenait une teinte orangé et le soleil se couchait doucement.

Au petit matin , il est temps pour nous de reprendre la route et de quitter notre hôtel « Aman Homestay » ainsi que son hôte. 
Merci Ranjanna pour ton aurevoir, ton étreinte bienveillante a déposé dans mon cœur des petites perles de bonheur. 
Ton énergie positive m’a délicieusement transpercé le corps.



Rédigé le  6 nov. 2017 17:20  -  Lien permanent

Commentaires

C'est magnifique
Publié par : laura - 5 mars 2019 1:03
Emmanuelle, tu me fais voyager à travers ton récit touchant et tes descriptions si minutieuses que j'ai l'impression d'y être allée !
Je ne connais que le Kérala mais les gens sont partout, je pense, d'un accueil extrêmement chaleureux et d'une générosité immense.
Merci pour ce beau voyage !
Publié par : Mathilde Leplus - 21 avril 2020 12:09

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site